Le syndicat professionnel du commerce appelle les pouvoirs publics à préciser une date de réouverture pour que les enseignes puissent anticiper. Le CdCF prend appui sur un rapport de l'Institut Pasteur qui démontre que les commerces où s'appliquent les gestes barrière ne génèrent pas de «sur-risque d'infection» pour formuler expressément la demande que «soit précisée rapidement une date de réouverture des grands magasins et des centres commerciaux au niveau national et des commerces fermés dans les zones sous confinement le week-end». Il s'agit de répondre à leur besoin de «visibilité et d'anticipation pour une réouverture la plus sereine possible».

Communiqué CdCF – 16 mars 2021