Le temps des corps intermédiaires

La dernière allocution du Président de la République (14 juin 2020) a confirmé le retour en grâce des corps intermédiaires — non seulement des collectivités territoriales mais aussi des partenaires sociaux. Ce retour s'opère à la faveur de crises qui ont mis en évidence la fonction desdits corps dans l'intermédiation du débat public (Gilets jaunes), l'acceptation du changement (réforme des retraites) ou la capillarité de l'action publique (Covid-19).

Les corps intermédiaires du travail, des professions et des entreprises — ce que nous appelons ici les «institutions professionnelles» — représentent le gros des troupes… et à eux seuls 60% des sièges au Conseil économique, social et environnemental (pôle Vie économique et Dialogue social). Saisiront-ils l'opportunité de ce virage gouvernemental en parachevant le pacte sous-jacent à la position commune des confédérations syndicales (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC) et des organisations patronales (Medef, CPME, U2P) sur «le rôle essentiel du dialogue social et de la négociation collective» (réunion du 19 mars 2020)?

De la clarté de ce pacte dépendront notamment:
- la place des corps intermédiaires du travail, des professions et des entreprises dans notre paysage institutionnel;
- la résistance de «la négociation collective des intérêts» (Alain Supiot) aux facilités de la consultation des parties prenantes;
- la pérennité du mouvement de décentralisation à la fois territoriale et fonctionnelle esquissé par le Président dans son allocution du 14.

La référence récurrente — inimaginable il y a quelques mois — au Programme du Conseil national de la Résistance marque l'urgence. L'urgence qu'il y a à négocier, penser et écrire ce pacte par-delà les différences, les divergences et les conflits. L'urgence qu'il y a ne pas attendre d'une «tutelle» qu'elle-même prenne l'initiative d'inscrire «le principe du contradictoire» au cœur du «monde d'après».

Dire que «le temps des corps intermédiaires» est venu ne veut pas dire qu'ils ont le temps.

Pierre Rey

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

Fields cannot be empty
© 2018 Institutions professionnelles. Droits réservés.