Les syndicats CGT et CFDT ne veulent pas de disqualification des enseignants-chercheurs

Les fédérations de l'enseignement et de la recherche de la CGT et de la CFDT soutiennent le Conseil national des universités et son rôle au service des enseignants chercheurs, notamment concernant leur qualification. 

La fédération de la recherche CGT (CGT-Ferc) dénonce la mise en cause récurrente du CNU «de la part du ministère et de la CPU (Conférence des présidents d'université-NDLR)», au point que «le dialogue est rompu avec le ministère qui affiche (…) sa volonté de contourner l’instance et de ne pas lui donner les moyens de fonctionner correctement». Le syndicat de salariés a constamment incité l'organisme à ne pas «mettre en place la procédure dite de suivi de carrière», s'opposant à diverses mesures visant à limiter les qualifications et l'accès à l'emploi des enseignants chercheurs. Il continue à marquer son refus de la nouvelle loi de programmation de la recherche.

Le SGEN-CFDT manifeste également son soutien aux enseignants chercheurs par son opposition à un amendement à l'article 5 de la LPPR qui «modifie les modalités de recrutement des enseignants-chercheurs» et ce sans aucune «concertation syndicale». Pour l'organisation syndicale, «il ne paraît pas opportun de reporter le calendrier de travail des sessions de qualification» afin de ne pas laisser «dénigrer le Conseil national des universités», et faute de dialogue social, il s'agira de porter, lors de la «concertation» prévue par le ministre, la nécessité d'un «cadrage national» et d'une «évaluation par les pairs».

Communiqué SGEN-CFDT – 14 janvier 2020; Communiqué CGT-Ferc – 12 janvier 2020

 

Pour la Coordination rurale, la PAC n'est pas un service environnemental

Dans le contexte du plan stratégique national prévu par la politique agricole commune, la Coordination rurale rappelle que si «les enjeux environnementaux et climatiques sont partagés par les agriculteurs», il ne saurait être question que son motif-clé soit de «payer les services environnementaux» aux dépens de la rémunération des agriculteurs. Et que la nouvelle PAC expose en outre au risque «d’aggravation de la distorsion de concurrence qui sévit déjà entre (…) différents États membres». Elle demande aux pouvoirs publics de veiller aux positions des autres pays de l'Union européenne.

Communiqué Coordination rurale – 14 janvier 2021 

 

 

La FNSEA milite pour une PAC axée « souveraineté alimentaire »

La Fédération nationale des syndicats agricoles se saisit de l'élaboration du plan stratégique national (PSN) rendu obligatoire dans le cadre de la politique agricole commune pour rappeler qu'il «doit mettre au premier plan l’enjeu de la souveraineté alimentaire» du pays, ce qui implique de concilier «compétitivité et performance environnementale» en priorisant «l’investissement, la modernisation et l’innovation en permettant l’utilisation des nouvelles technologies». Pour la FNSEA, les «trois règlements qui définissent la PAC» doivent intégrer la question de «règles administratives trop contraignantes».

Communiqué FNSEA – 14 janvier 2021

La Fédération générale des étudiants réservée sur la réforme de l'accès aux mastères

La Fédération générale des associations d'étudiants (FAGE) marque son opposition à un texte  «visant à faire évoluer le processus de droit à la poursuite d’étude en master». L'étudiant serait ainsi tenu de faire part de «5 vœux» et «2 mentions de diplômes». Pour la FAGE, il faut ajourner cette évolution, source de complexité, et engager un travail de réflexion «autour de l'orientation» professionnelle de l'étudiant.

Communiqué FAGE – 14 janvier 2021

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

Fields cannot be empty
© 2018 Institutions professionnelles. Droits réservés.