Le syndicat professionnel de la distribution et la filière pêche optent pour une solution plus écologique pour les caisses de transport du poisson. 

Fruit d’un partenariat entre la FCD, France filière pêche et l’Union du mareyage français, une solution «alternative fonctionnelle et viable sur le plan économique et écologique, aux caisses en polystyrène» utilisées pour le transport du poisson est actée. Les enseignes de la distribution utiliseront désormais des «caisses réutilisables (…) comme la solution la plus pertinente, permettant de réduire considérablement la quantité de déchets, contrairement aux caisses à usage unique, et ce quel que soit le matériau utilisé». 

Et la FCD de préciser: «La conduite d'une analyse du cycle de vie (…) démontre notamment une contribution à l'effet de serre réduite de 60% ainsi qu'une baisse de 10 à 15 % de la consommation d'eau et de l'acidification atmosphérique». Le «projet FCD 1 France Filière Pêche» est motivé par « la dimension écologique (…) et s'inscrit pleinement dans la stratégie de développement durable des enseignes». 

Communiqué FCD – 18 juin 2021

Le syndicat professionnel Culture Viande adhère à la charte Duralim en faveur de l’alimentation durable des animaux.

Portée par la plateforme du même nom, la charte Duralim reçoit l’adhésion des entreprises françaises du secteur de la viande («abattage-découpe-préparation et du commerce…») à travers l’organisation professionnelle Culture Viande. Les entreprises pourront faire valoir auprès de leurs clients «la qualité et la sécurité sanitaire des ingrédients, des aliments pour animaux et des produits animaux», «des pratiques professionnelles responsables (…) dans un cadre réglementaire exigeant», l’engagement en faveur de «100% d’approvisionnements durables en alimentation animale, avec, pour les matières premières végétales, un objectif de non-déforestation et de non-conversion».

Culture Viande conforte ainsi les «nombreuses actions (…) entreprises par le secteur de la préparation des viandes, en particulier pour réduire l’empreinte environnementale».

Communiqué Culture Viande – 17 juin 2021