L’association nationale des entreprises mutualistes se dote d’un texte valorisant les bonnes pratiques RH. Titré «Les mutuelles donnent des ailes» et présenté officiellement le 31 mai 2021, le manifeste est «le résultat de travaux collaboratifs conduits au sein de la communauté des employeurs de la Mutualité (…) issu des pratiques des mutuelles». La nouvelle politique de ressources humaines est structurée par «9 partis pris qui concernent notamment la qualité de vie au travail, la formation, les parcours professionnels, le management ou encore la place du dialogue social et le rôle de la gouvernance élue».

Actualité site ANEM  – 11 mai 2021

L'Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV) a signé une convention avec Essentiem (1erfonds de dotation dans le secteur du tourisme) pour «soutenir le départ en vacances des jeunes à la montagne». Conclu par l'agence dans le cadre de son programme Départ 18-25, cet accord se traduit par l'engagement d'Essentiem à compléter l'aide allouée par l'ANCV à des jeunes de 18 à 25 ans désireux d'effectuer ce type de séjour.

Site ANCV - 10 mai 2021

Tags:

Les principaux syndicats d’employeurs du secteur de la communication engagent une réflexion commune pour établir une feuille de route pour la transition écologique. La seconde session des «États généraux de la communication» (6 mai 2021) portés parl’Union des marques (UDM), l’Association des agences-conseils en communication (AACC) et l’Union des entreprises conseil en achat média (Udecam), a permis d’approfondir les enjeux de l’évolution des pratiques dans la perspective de la relance post-Covid et, plus durablement, de la transition écologique. 

Développer une véritable culture de Marque en France

Quatre priorités ont été identifiées, qui viendront nourrir et enrichir les «sept engagements déjà pris (…) en février 2021, dressant une feuille de route pour la transition écologique et environnementale». Sont envisagés la création d’«un baromètre annuel (sur-NDLR) l’impact économique direct et indirect et les emplois générés, avec une attention particulière prêtée à l’emploi des populations les plus fragiles», une évaluation du «poids des communications responsables et vertueuses», des « mesures concrètes pour (…) jeter les bases de modèles économiques plus durables et vertueux». Il s’agit aussi de «définir des moyens pour développer une véritable culture de Marque en France (…) et faire comprendre (…) que la communication n’est pas un coût mais bien un investissement rentable». 

Communiqué commun AACC, Udecam, UDM – 10 mai 2021

Le syndicat des pilotes et personnels navigants de l'aviation alerte sur les organismes qui proposent des formations coûteuses mais non fiables et va proposer une charte de bonne conduite. Le SNPL fait allusion à l'organisme «Always collège», lequel avait lancé un «concours qui nous semblait trop beau pour être vrai» et qui a été placé «en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce d’Agen, le 29 avril dernier».

Trouver des solutions pour les étudiants pilotes

Le syndicat se mobilise désormais pour soutenir les élèves pilotes, via un rapprochement avec les «représentants de la DGAC en charge du pôle Formations et Écoles, afin de trouver avec eux des solutions, les moins onéreuses possibles», ce tandis qu'il «va rechercher si des malversations ont effectivement été opérées par les dirigeants (de l'organisme-NDLR) et, dans l’affirmative, accompagnera en justice les salariés et les élèves lésés». Plus structurellement, le SNPL «souhaite mettre en place une Charte de bonne conduite, notamment en matière financière, qui serait proposée à la signature aux écoles de pilotage vertueuses en la matière», c'est-à-dire qui «s’engageraient à ne pas demander le paiement intégral ou majoritaire des frais de formation avant que celle-ci n’ait débuté» ainsi qu'à «rendre publics les éléments relatifs à leur situation financière». Les contacts avec la DGAC doivent aussi être l'occasion d'interroger le «processus actuel d'agrément des écoles». 

Communiqué SNPL France Alpa – 10 mai 2021