Le Médiateur national de Pôle emploi a présenté son rapport 2020 au Conseil d'administration de l'institution le 4 mai. Les demandes de médiation ont progressé de 12% par rapport à 2019 mais restent «formulées quasi uniquement par des demandeurs d'emploi (1% par des entreprises)». 33% des demandes recevables se sont traduites par des médiations totales (satisfaction du requérant) et 25% par des demandes abouties (reprise du dialogue). 57% de ces demandes portaient sur le champ d'indemnisation, 16% sur les trop-perçus et 8% sur la formation. Pôle emploi précise que «la médiation évolue avec l’expérimentation dans trois régions de la Médiation préalable obligatoire (MPO) avant toute saisine du juge (…). Les résultats obtenus (…) retiennent l’attention des tribunaux administratifs et judiciaires qui proposent de plus en plus la médiation aux parties».

Communiqué Pôle emploi - 4 mai 2021